Vivre sans glucides 2018-08-15T09:38:24+00:00

Sous le menu Vivre sans glucides, tu retrouveras des onglets, par mois, pour suivre mon parcours et avoir de l’information. Pour te faciliter la navigation, j’ai ajouté un onglet Table des matières qui présente pour chaque mois les sujets abordés dans la page du mois. J’espère que ça agrémentera ta visite de mon site.

Un livre et une conférence sur mon expérience avec l’alimentation cétogène est en cours de préparation!

Vous en serez informés bientôt!

Mon histoire

Tu peux voir mon parcours actuel en cliquant sur l’onglet Vivre sans glucides (anciennement Mon défi personnel). Mon parcours a débuté le février 2017 et s’est interrompu en avril 2017. Si tu cliques sur le sous-menu Novembre 2017, tu verras pourquoi et c’est à cet endroit que je reprends le flambeau. Ensuite, tu peux aller voir l’évolution de mes progrès mois par mois depuis.

Perte de 75 lb – on se sent comment?

Clique ici pour voir les sujets abordés par mois.

Pourquoi cette page?

Après plus de 43 ans à vivre dans la honte et à me détester, j’ai décidé que c’en était fini.

Ma démarche aujourd’hui en est une d’amour de soi et de vérité. Et je veux la partager avec d’autres. Je veux la vivre publiquement, moi qui me suis toujours cachée. Et si ça peut encourager quelqu’un à se prendre en main, à faire des démarches pour retrouver la santé et une certaine fierté, tant mieux.

As-tu remarqué qu’il y a trois sujets sur lesquels les gens détestent se faire questionner :

  • Leur âge, à moins d’avoir éternellement l’air jeune;
  • Leur salaire, à moins d’être semi-riche (les vrais riches ne s’en vantent pas mais les semi-riches, eux ils aiment bien étalier leur aisance);
  • Leur poids, à moins d’avoir le poids parfait ou d’avoir perdu une tonne de poids.

La seule question à laquelle j’ai toujours refusé de répondre c’est celle sur mon poids, même quand j’étais plus mince.

No more.

Pourquoi avoir appelé ça initialement Authentique de corps et d’esprit?

C’est simple. En 2017, j’ai décidé de vivre de façon véritablement authentique à tout point de vue. Je ne mentirais plus aux gens par peur de leur jugement et avant tout je ne me mentirais plus à moi. Je ne cacherais plus mon corps non plus. Il mérite plus que ça. C’est un survivant, mon meilleur pote. Il ne m’a jamais abandonné peu importe ce que je lui ai fait subir. Il mérite d’être vu.

J’ose dévoiler le meilleur et le pire. De plus, je te tends la main et j’ose te dire Allez! Sois authentique aussi! Que cache-tu? Dévoile-le!  Tu as peur d’être vulnérable? Sois-le!!!! Tu as peur de dire Je t’aime? Crie-le! Tu as peur qu’on te voit réellement et qu’on ne t’aime pas si tu es toi-même? Assume-toi et arrête de te cacher! Prends ta place et fuck le reste! Voilà mon message derrière ma démarche.

Le 18 janvier 2016, je pesais 208,9 lb (95 kg) . Je mesure 5’2’’ (157 cm). Fais le calcul. Selon les chartes bienfaisantes des nutritionnistes et autorités médicales de ce monde, l’échelle de mon poids santé se situe entre 110 lb (49 kg). et 137 lb (62 kg).

Je peux te le dire tout de suite : je vais peser 110 lb six mois après ma mort dans mon cercueil, pas avant. Et 137 lb, c’est encore trop mince rendue à mon âge, à moins d’accepter de voir mes mamelons toucher mes orteils et mon ventre servir de jupe ou de passer sous le bistouri. Pas certaine que je veux ça.

Pourquoi avoir changé le titre de ma page à Vivre sans glucides? Eh bien, c’est simple. C’est que je veux parler de mon nouveau mode de vie alimentaire qui a commencé par une réduction des glucides (sucre raffiné, pâtes, riz, pommes de terre), puis qui a évolué vers un mode de vie cétogène.

Mon titre est un peu trompeur, je dois l’avouer. Je ne vis pas totalement sans glucides, car c’est impossible, mais je vis avec très peu de glucides, juste assez pour les besoins de mon corps.

Quels sont mes critères pour établir la réussite de ma démarche d’amaigrissement dans l’authenticité?

Poids et mensurations : Certains ne veulent rien savoir du pèse-personne, mais moi c’est ok. Le pèse-personne n’est plus celui va affecter mon bien-être mental. Et ce n’est pas pas le critère le plus important évidemment. La prise des mensurations est une mesure très intéressante car elle reflète davantage comment se porte notre corps. Si je fais du sport, ma masse musculaire sera plus importante, ce qui aura un impact sur le pèse-personne (poids qui ne change pas par exemple pendant un certain temps) et sur le look and feel de mon corps (plus aminci, plus tight – du moins aussi tight que je pourrai le devenir).

Mon ressenti dans mon corps : Prendre le temps de sentir comment mon corps se sent, si certains petits bobos partent, si je me sens plus légère, souple, énergique, etc. J’ai fait la promesse à mon corps de l’écouter, alors c’est ce que je vais faire, et je vais vous en faire rapport.

Mon état d’esprit : Cette mesure est LA PLUS IMPORTANTE. Je veux cultiver la sérénité, l’amour de soi, la tolérance, le pardon et la pleine conscience pendant mon processus d’amaigrissement afin que je puisse poursuivre dans la même veine une fois la première étape franchie. On sait tous que le problème, ce n’est pas de maigrir, c’est de maintenir la perte de poids. Comme on doit se préparer pour la retraite afin de la vivre agréablement, on doit se préparer à vivre le maintien après l’amaigrissement. Donc, je prendrai note de mon état d’esprit.

Je publierai normalement sur cette page une fois par mois, à la fin du mois.

Je ne suis pas nutritionniste ni une experte en programmes d’entraînement.

  • Je partage tout simplement ce que je vis
  • Je partage l’information que je découvre
  • Je partage les livres, sites, recettes ou autres qui me sont utiles, etc.

Je t’invite à commenter et à partager ma page si ça te parle ou si ça peut inspirer quelqu’un de ton entourage à oser être lui-même.

Si tu veux être informé chaque fois que j’ajoute du contenu, inscris-toi à mon info-lettre en cliquant sur le bouton Ciao, bye les glucides! Bonne route à toi!

Ciao, bye les glucides !

Si tu veux suivre mes progrès et être avisé(e) quand il y a du nouveau, inscris-toi à mon infolettre!

En t'inscrivant, tu seras également informé(e) des nouveaux articles de blog, de mes conférences, de parutions à venir et des tirages que je fais occasionnellement! Viens nous rejoindre!
Ciao, bye les glucides !

JANVIER – Le début

Les mesures

Dans ma tête

Sur papier

Dans mon corps

3 Comments

  1. darquise 7 février 2017 at 8 h 37 min - Reply

    darquise charest suis tres heureuse de voir le defi que tu te donnes ca me ressemble beaucoup depuis le 30 decembre 2016 j,ai parle a mon dieu et lui ai demande de me donne la force mentale pour me prendre en main sur mon alimentation de bannir le sucre de ma vie et le lendemain le 31 me suis reveille avec une crise de foi ma reponse je l,ai eut de puis ce temps je n,ai pas retouche au sucre et chips et surveille mon alimentation je me sens tellement bien je fais de la vie active 3 fois par semaine mon desir le plus intence était de refaire du SKI alpin et realise mon defi suis alle au SKI ALPIN et suis tres bien dans ma peau mais j,aurais de la misere a me pese et me photographie mais je suis sur la bonne route mais ne suis pas au regime mais une meilleur alimentation alors bravo pour toi et moi a la prochaine j,ai un age avance belle journee

    • Johanne Voyer 7 février 2017 at 10 h 41 min - Reply

      Merci Darquise! On a tous nos défis. Félicitations pour ton cheminement, c’est fantastique. Le bonheur c’est de faire des choix qui nous permettent de vivre plus pleinement. Bravo!

  2. Louise Vallée 1 février 2017 at 22 h 19 min - Reply

    J’adore te voir dans ton authenticité. Tu es rayonnante et inspirante! Tu pourras compter sur mon soutien! 🙂 <3

Leave A Comment