Dieu n’existe plus !

AVERTISSEMENT : si vous êtes croyant ET pratiquant, veuillez ne pas vous offenser dès le début. Prenez le temps de lire, l’esprit ouvert svp.

Dieu n’existe plus!

Il est certaine façon d’adorer Dieu qui me fait l’effet d’un blasphème. Il est certaine façon de nier Dieu qui rejoint l’adoration. – André Gide

 

Dieu n’existe plus. Le Dieu des Chrétiens, des Musulmans, des Juifs et des autres religions ou sectes n’existe plus. En fait, ce vieillard dans le ciel au regard sévère et pouvant montrer une colère incommensurable et un amour infini en même temps n’a juste jamais existé.

dieu

Il n’a existé que dans l’esprit de l’être humain. Contrairement à la croyance populaire, Dieu n’a pas fait l’homme à son image. Oh que non. C’est l’homme qui a fait Dieu à SON image. Sinon, on aurait affaire à un dieu malade mental, un instable, un pas de classe, un sadique, un injuste, un schizo! L’être humain l’a créé de toute pièce. Et pourquoi donc n’existe-t-il plus? Car nous n’en avons plus besoin. La conscience de l’être humain a évolué et les croyances doivent évoluer aussi.

Il était temps qu’il cesse d’exister car on était une gang à pas trop le comprendre notre dieu. Moi, depuis ma tendre enfance, j’ai essayé de comprendre le dieu de la Bible. Il me fascinait et je n’arrivais pas à saisir sa logique. Voici quelques exemples des incohérences que je percevais.

  • Dieu est Amour

Ah oui? Pourtant, Il n’hésite pas à laisser des populations entières crever de faim ou être massacrées (par ailleurs, je me disais que si le peuple Juif était le peuple élu, Dieu avait une façon assez dégueulasse de le prouver; je préférerais anytime être de l’autre bord tant qu’à ça ou me faire très low profile)

  • Dieu pardonne nos péchés

Dans l’Église catholique, si un bébé mourait sans avoir été baptisé, il allait dans les limbes. Euh, quel péché un enfant aurait-il commis outre passer par le vagin de sa mère pour naître (et j’aimerais mentionner qu’en tant que bébé, on n’a pas le choix; il y a toutefois de petits ratoureux qui bloquent le tunnel pour passer par le ventre et ainsi éviter un passage désagréable, m’enfin…). Pour obtenir un pardon, il faut  se confesser ou sacrifier quelque chose, et même encore là, c’est pas garanti. Si tu te suicides, oublie le paradis. T’es pogné en enfer, point de salut. Donc, Dieu serait comme un vendeur qui te promet le deal du siècle, mais qui ne livre pas toujours au final.

  • Dieu sait tout/est parfait/est omniscient

Ben si ce dieu savait tout, il aurait dû prévoir la passe de Lucifer. J’ai jamais compris comment ça a pu lui passer sous le nez (voir point suivant). Et là, je ne parle même pas d’Adam et Ève. Il ne voulait pas qu’ils mangent la foutu pomme? Ben il n’aurait pas dû le mettre là. C’est quand même spécial, car ça démontrerait que même Dieu ne comprenait pas comment ça fonctionne dans la tête d’une femme! Moi je pense que Dieu faisait un essai. Voyant que des trucs ne marchaient pas, Il aurait dû abandonner son projet drette-là car Caïn et Abel, ben ça s’est pas bien fini non plus.

  • Dieu est Tout-Puissant et peut faire des miracles

J’y ai cru longtemps. Un soir, après que ma mère m’ait totalement scrappé les cheveux, j’ai prié de tout mon être, avec toute ma ferveur, pour que Dieu fasse repousser mes cheveux de 5 mm, pas plus, pour cacher les trous faits pas ma mère qui n’avait pas touché à une tondeuse à cheveux depuis des années. Eh bien non, et ce malgré toutes mes promesses, rien n’y fit. Peut-être était-ce parce que je n’étais pas une personne assez méritante et importante pour obtenir l’intervention divine? Mais prenons les martyrs, peu importe leur foi, ils auraient dû bénéficier de son intervention, non? Crime, c’est comme si une grosse entreprise laissait ses compétiteurs tuer ses vendeurs. Ben voyons donc! Pensez-y, c’est dur le recrutement après ça!

  • Dieu exauce nos prières

Voir le point précédent. Parlez-en aussi aux habitants de Haïti. C’est une catastrophe après l’autre. Si j’étais eux, j’arrêterais carrément de prier; c’est peut-être ça le problème…

Je sais que je tourne ça en dérision, c’est vrai, mais quand j’étais jeune, j’avais ces contradictions qui me hantaient et qui n’ont jamais trouvé de réponse satisfaisante. Et pourtant je voulais y croire de tout mon cœur à Dieu. Je l’aimais Dieu. Je voulais être à son service. Mais il n’était pas question que je travaille pour un instable.  Ce que je veux dire dans le fond, c’est que le Dieu qui nous a été présenté n’a jamais existé pour vrai. Il était le fruit de l’imagination d’hommes sûrement bien intentionnés mais qui désiraient ardemment un dieu juste pour eux, à LEUR image pour faciliter l’établissement de règles de société et justifier leurs actions. Bref, il y a des tonnes d’ouvrages qui élaborent sur les nombreux facteurs sociologiques de la religion. Je vous invite à faire des lectures.

Oubliez Dieu avec une longue barbe et le regard sévère qui nous regarde d’en haut. Oubliez ça pardi !!! Tant qu’à ça, croyez en votre tasse de café de chez Starbucks! Ça a autant de pouvoir que ce dieu imaginaire.

Bienvenue à Dieu 3.0

Depuis plusieurs années (des décennies en fait), on assiste à un phénomène assez intéressant. Beaucoup de gens se détournent de la religion et du dieu qu’on leur a enseigné, en même temps qu’il y en d’autres qui développent une ferveur religieuse. Certains laissent aller leurs repères alors que d’autres s’y accrochent désespérément. Les uns comme les autres sont à la recherche de sens. La polarité a toujours existé et s’intensifie en période de profond changement, donc faut pas trop s’en faire avec ça.

Sachez que dans toute l’histoire de l’humanité, le concept de dieu(x) N’A CESSÉ D’ÉVOLUER. Pensez-vous sérieusement que le Dieu des Chrétiens était perçu, il y 1 500 ans, de la même façon qu’aujourd’hui? Ben non, évidemment! Prenez le protestantisme et ses déclinaisons, ils ont tous leur perception du Dieu chrétien. Des religions acceptent enfin les homosexuels dans leurs rangs. On constate donc qu’il y a eu évolution du concept de Dieu.

La conception de Dieu change à mesure que l’esprit humain évolue.

Grâce, entre autres, à la science, nombre de croyances ont changé. Ce que l’on prenait pour une vérité il y a 200 ans ne l’est plus aujourd’hui. Aussi, le fait d’être en relation plus étroitement avec d’autres cultures et courants de pensée nous a permis d’ouvrir notre esprit et d’amener notre cerveau à appréhender de nouveaux concepts et de voir les choses différemment. On pourrait dire que le dieu des premières civilisations était Dieu 1.0. Ensuite, le dieu des principales grandes religions était Dieu 2.0. Aujourd’hui, nous en sommes à Dieu 3.0! Et soyez assuré qu’il y aura d’autres versions qui suivront selon l’évolution de la race humaine.

Mais qui est Dieu 3.0 ?

Dieu 3.0 n’a pas une définition universelle. En fait, c’est un dieu sur mesure. Chacun conçoit Dieu 3.0 à sa façon, selon son degré d’évolution et c’est ok comme ça. On n’a pas vraiment besoin de s’entendre sur un seul dieu ni sur des dogmes. Les règles de base d’une société dite démocratique sont là pour remplacer les dogmes, et Dieu 3.0 n’a rien à voir avec ça.

J’aimerais maintenant vous présenter MON Dieu 3.0.

D’abord, quelque chose a créé l’univers. Peu importe la théorie mise de l’avant, il y a quelque chose qui a mis tout ça en place et qui continue de le gérer.  J’ai choisi pour ma part, après mûre réflexion, de croire en une énergie créatrice neutre. Je m’explique.

Comme nous l’a prouvé la science, tout est composé d’énergie, tout, tout, tout. Chaque chose et être est un amas de molécules, d’atomes et de particules qui vibrent à une fréquence X selon sa nature. Donc, une chaise a l’apparence d’une chaise car les atomes vibrent à une vitesse «chaise». (Ouais, je simplifie ça à l’extrême, mais si vous en voulez plus,  laissez-moi encore une fois vous inviter à faire des recherches.)  Et cette énergie est dans tout, évidemment. Tout est lié, tout peut s’influencer. Dieu est donc en nous et tout autour, et je crois que pour accroître notre pouvoir créateur individuel, nous devons nous brancher sur la grande source, Dieu 3.0.

Et ce que je comprends de cette énergie, c’est qu’on peut s’en servir pour faire le bien ou le mal. Elle n’a aucune opinion là-dessus. Aucun parti pris.  Elle ne croit pas que Haïti méritait davantage un séisme que New York p. ex. Elle ne croit pas que le massacre au Rwanda était une bonne ou une mauvaise chose. Elle était simplement disponible et certains l’ont utilisé pour faire le mal et d’autres pour le bien.  Elle n’en a rien à foutre. Elle n’a pas d’intention. Cette énergie crée avec une intelligence incompréhensible, un point c’est tout.

Dieu 3.0 ne fait pas le bien ou le mal. C’est nous qui le faisons. Cette énergie est. Tout simplement.

Pareillement, cette énergie n’est pas uniquement Amour comme plusieurs le prétendent. Elle est ça et son contraire, ainsi que toutes les nuances entre les deux pôles. Elle est TOUT. Mais vu que l’être humain aime ce qui est agréable, ce qui fait du bien, il préférera voir cette énergie comme bienveillante et aimante. ELLE EST CE QUE NOUS EN FAISONS.

Avez-vous déjà essayé de deviner la pensée de Dieu pour faire des choix dans votre vie? Laissez-moi vous dire que peu importe le choix que vous avez fait ou pas, c’était la «volonté» de Dieu, car il N’A PAS DE VOLONTÉ!!!! Donc, arrêtez de vous culpabiliser ou d’essayer de sonder l’esprit de Dieu.

Mon Dieu 3.0 est un véritable Dieu personnel. On se sert des croyances, des rites et des techniques qui nous conviennent et on se construit une religion personnelle sur mesure. Et la beauté de la chose c’est que l’on peut à tout moment modifier sa «religion», et qu’il n’y a aucun risque qu’un dieu vengeur se fâche contre nous (car rappelez-vous, il n’existe plus car nous n’avons plus besoin de ce type de dieu) ou que nous brûlions en enfer (j’ai le regret de vous annoncer que l’enfer, c’est ici mes amis, si tel est notre souhait…). Chacun définit ce qu’est Dieu pour lui, s’il veut un dieu dans sa vie, évidemment.

La conscience humaine a évolué au point où elle peut entrevoir la possibilité que chaque être humain puisse influencer son environnement sans avoir à attendre la bénédiction d’un quelconque dieu. L’être humain peut influer sur son corps et son esprit, de même que sur les circonstances extérieures. Le hic, c’est qu’on n’a pas tous de la facilité à se connecter à cette énergie.

Cette évolution explique l’avènement du développement personnel, qui n’est en fait qu’un bassin de méthodes et d’idées pour apprendre comment se reconnecter à cette énergie. Il y a autant d’opinions que d’auteurs. C’est fascinant. Cela expliquerait aussi le nombre hallucinant de livres de croissance personnelle qui présentent LA solution pour attirer l’amour, l’abondance, le bonheur et whatever else. Je ne crois pas qu’il y ait UNE solution mais bien différentes façons et qu’il s’agit de trouver les siennes (oui j’ai bien écrit les siennes, car je suis convaincue qu’il faut trouver le bon mix pour soi). Par exemple, certains utiliseront la méditation (et même là devront trouver la ou les formes qui leurs conviennent le mieux), un journal de gratitude en plus d’un vision board (tableau de visualisation sur lequel on colle des images représentant la vie que l’on souhaite afin d’aider notre cerveau à repérer les possibilités pouvant mener à la concrétisation de ses aspirations). D’autres voudront pratiquer le yoga et manger bio et faire des séances de Reiki.  D’autres conserveront une certaine pratique religieuse alliée à d’autres croyances. Tout est possible. Toutes les formules sont bonnes si elles vous donnent des résultats. Dans le fond, on se crée une religion sur mesure avec ses propres rites et croyances.

Mais les gens veulent des solutions miracles.

Bien des gens perçoivent parfois les adeptes de croissance personnelle comme des faibles. C’est étrange mais moi je les trouve allumés! Ils sentent que les réponses se trouvent ailleurs que dans les anciens paradigmes.  Le problème c’est que toute cette connaissance n’est pas toujours mise en application ou encore ne l’est que timidement, ce qui donne comme résultat… pas ou peu de résultats. Comme si la personne se créait un Dieu 3.0 made in China (genre un dieu poche qui marche pas). Les gens veulent des solutions miracles comme dans le temps où on priait dans les églises devant des statues en leur mettant un 5$ dans la ceinture (j’ai des frissons rien qu’à y penser… Avez-vous déjà visité la basilique à Ste-Anne-de-Beaupré? Les statues font peur. Bon, je m’écarte encore.

L’idée en bout de ligne c’est d’utiliser cette énergie (Dieu 3.0) comme bon nous semble. Cette nouvelle prise de conscience est d’une importance capitale pour moi parce que ça vient me dire que je n’ai pas à attendre l’intervention «divine» ou me fier au «jugement» d’une divinité pour agir, apporter un changement dans le monde, faire le bien, aider les gens, sauver des espèces, me responsabiliser face au monde dans lequel je vis, prendre soin de moi, etc. Je n’ai plus d’excuse pour rester sur le bord du chemin pendant que je vois des gens commettre l’irréparable. Je n’ai pas d’excuse pour accepter une vie de merde. Moi aussi je peux me connecter à cette énergie et l’utiliser pour le bien. Dieu a souvent été pris comme bouclier pour excuser les pires calomnies, et il nous était interdit de contredire la «volonté de Dieu».  Finie l’époque où il fallait tout gober sans mot dire, sans contester, croire sans même réfléchir. On peut faire preuve d’intelligence ET avoir foi en une énergie créatrice. L’un n’empêche pas l’autre.

On parle d’un mode de vie, d’une «religion» personnelle avec Dieu 3.0, mais il faut incorporer et tester diverses approches et croyances sur une période de temps. Se créer notre Dieu 3.0 exige de nous que nous réfléchissions, que nous utilisions notre jugement pour faire la part des choses. On dispose d’un cerveau, ce n’est pas pour rien. Il est au  service du cœur et doit l’aider quand vient le temps de prendre une décision et d’adopter des croyances.

Si on veut que notre Dieu 3.0 soit amour, tolérance, pardon, bienveillance, générosité, etc., nous devons d’abord incarner ces aspects, car les manifestations du Dieu 3.0 ne sont que le reflet de qui nous sommes ET de nos croyances (limitatives ou non).

En conclusion, sachez que les anciens dieux n’ont plus leur place. TOUTEFOIS, cela ne veut pas dire qu’il faut tout rejeter! Avec Dieu 3.0, vous gardez ce qui vous convient, ce qui vous inspire à devenir la meilleure version de vous-même, ce qui vous console, ce qui vous apaise, ce qui vous parle et ce qui résonne en vous. Rappelez-vous qu’avec Dieu 3.0, vous êtes au volant. Vous prenez tout ce qui vous convient et avez le droit d’écarter tout ce qui vous tire vers le bas et vous déprime ou est contre-intuitif pour VOUS.

Pour ma part, j’ai opté pour garder les grands rites de passage de l’église catholique car c’est ma référence culturelle. J’adore entrer dans une église car il y a une énergie plus souvent qu’autrement très apaisante, propice à l’introspection, au calme, au recueillement (c’est clair que Ste-Anne-de-Beaupré ne figure toutefois pas dans ma liste du top 10, mais bon…).  Je lis encore des passages de la Bible, notamment la Sagesse, les Proverbes, et le Nouveau-Testament car j’adore certains passages.

Pour célébrer les Fêtes cette année, je vais envoyer aux abonnés de mon site web des citations de Jésus interprétées à la sauce Dieu 3.0. Vous verrez combien ses messages étaient profonds. Si vous ne croyez pas à son existence, peu importe. Ces citations demeurent édifiantes.  Recyclons les messages pour les rendre vivants et pertinents à notre époque!

Vous pouvez aussi rechercher des passages dans d’autres écrits sacrés et les mettre à la sauce Dieu 3.0. C’est inspirant!

Ici s’achève votre voyage dans le monde de mon Dieu 3.0. Comment sera votre Dieu?

Les vieux dieux n’existent plus! Vive Dieu 3.0 !!!!!!

N’hésitez pas partager et à commenter! Toutes les opinions sont bienvenues dans le monde de Dieu 3.0! C’est la beauté de notre mosaïque humaine.

Je t’invite sur mon autre site web Tes choiX. Ta vie. Tu y trouveras des articles intéressants pour mieux gérer ton mental, tes émotions et tes affaires et ainsi créer la vie que tu mérites.

Viens me voir sur Youtube et abonne-toi!

C’est une plate-forme où je me livre le coeur grand ouvert!

4 Comments

  1. AlKatami 7 février 2017 at 16 h 44 min - Reply

    Même le 3.0 est dans le champs…Je ne crois pas que l’univers a été créé, il a toujours existé. Tout est figé car tout est loin et que notre vie est si courte. À bord d’un train rapide, si on regarde un homme ou autre objet qui se déplace, on le verra figé et fixe car l’observation ne durera qu’une fraction de seconde. C’est un chaos cataclysmique qui règne dans notre univers mais on ne vit pas assez longtemps pour le voir. A t’on eu de l’aide pour que la matière qui nous compose ait pris conscience d’elle même. Est ce important? On parle ici de la terre comme d’un enfer. Je crois que c’est le paradis terrestre quand je regarde sa beauté. Trop occupé avec un père utopique, nous délaissons notre mère Terre. On est en train de scrapper notre beau jardin, c’est l’enfer…

    • Johanne Voyer 7 février 2017 at 16 h 56 min - Reply

      Vous êtes le parfait exemple de ce que j’avance. De nos jours, on peut avoir des croyances différentes. Et si VOTRE désir est d’accorder davantage d’attention à la Terre nourricière, alors vous participerez à sa beauté. Je ne parle pas de la terre comme de l’enfer; ce sont les être humains qui en font parfois un enfer. Si notre conscience était plus élevée, nous ne serions pas en train de la scrapper, notre belle Terre. Merci d’avoir ajouté votre couleur dans cet échange. J’adore.

  2. Pierre Simard 30 novembre 2016 at 22 h 24 min - Reply

    Ouais ben j’ai passé un bon moment. J’y ai retrouvé une bonne part des opinions que j’ai écrites dans mes 2 premiers livres : « Le donneur de vie » et « Le briseur de vie » publié chez Les éditions Résilience, ma maison d’édition.

    Bravo pour cette prise de position polie qui affirme haut et fort ce que pensent de nombreuses personnes.

    Comme chacun a droit à ses contradictions, je vous laisse votre fréquentation des églises catholiques, car il me semble que pour qu’existe le Dieu 3.0, il faut faire plus que discourir, il faut être à la hauteur de vos opinions, mais enfin…

    Pierre

  3. Ge 29 novembre 2016 at 19 h 17 min - Reply

    Très bon texte! J’aime! Et j’adore la référence à « un dieu 3.0 made in China (genre un dieu poche qui marche pas) ». 😉

Leave A Comment